Carnet de route

Arêtes du Mont Chauffé

Le 14/08/2021 par Morel Laura

Très belle, vertigineuse et longue traversée des arêtes du Mont Chauffé.

Nous démarrons notre ascension à 5, menée en tête par Jean-François sous une journée d'août qui s'annonce radieuse. On apprend très vite que la durée de cette randonnée plutôt engagée dépendra de la progression de nos 2 cordées.

Après une heure de marche d'approche sur sentier, le pied des arêtes s'amorce par une belle montée assez raide en sous bois. Ca annonce la couleur ! Lorsque le ciel s'ouvre à la découverte des 1eres arêtes, assez tôt dans la matinée, nous croisons 2 "habitués" café et croissant à la main. Ils ne tardent pas à galoper devant nous. Maintenant équipés encordés, les manips de cordes remémorés, nous démarrons notre progression tantôt de grimpe, tantôt de désescalade sur ce terrain rocheux. Les prises sont bonnes mais pas toujours stables et il faut rester alerte sur chaque pas et chaque main posée. Nous progressons tranquillement et de manière plutôt fluide le long de ces arêtes en dents de scie qui nous mènent tranquillement vers le sommet. Quelques passages délicats, ouverts par notre meneur, nous permettent de progresser avec assurance. Ces arêtes très peu fréquentées nous donnent l'impression d'appartenir un peu à ce sommet. Une vision toute nouvelle des sommets du Chablais alentours se dévoile. Au loin se dessine le Mont-Blanc et à nos pieds s'échelonnent de magnifiques Edelweiss ! Le sentier des arêtes est assez large pour se sentir stable tout au long de la course. Après 5 heures de marche rocheuse, et quelques sensations fortes, le sommet montre presque le bout de son nez. Sous ce soleil radieux, qui ne nous écrase pas encore de chaleur, nous gravissons les derniers pics pour enfin apercevoir la croix de notre sommet. Nous sommes heureux de l'atteindre, de quitter nos baudriers et de partager notre pique-nique après une photo de groupe souvenir. La vue est splendide la haut et derrière nous se dessine le chemin parcouru de cette arête qui ne se laisse pas traversée si facilement. Rassasié, nous démarrons notre descente de l'arête en boucle. 1ere partie de descente plutôt engagée et escarpée ou il faut parfois s'assoir ou désescalade, nous rejoignons ensuite un sentier moins dénivelé et coupons a travers champs. Un abreuvoir nous attend en contrebas pour nous rafraichir. Tout ce que nous attendions ! Plus que quelques lacets et nous retrouvons le parking.

Nous terminons en beauté cette belle journée autour d'une bière méritée !

Bravo à Margaux, Sophie, Guillaume et Jean-François, notre guide du jour.







CLUB ALPIN FRANCAIS LEMAN
2 RUE DES ITALIENS
74200  THONON-LES-BAINS
Contactez-nous
Tél. 04 50 71 81 84