Carnet de route

Gourmandises alpines sur les dômes de Miage

Le 28/08/2021 par Marie

Un époustouflant we dans les dômes de Miage était programmé afin de mener quelques cabris à améliorer leurs techniques alpines tout en vivant une belle course. Annoncée comme une "belle bavante", elle nous a bien fait tirer la langue, par le long effort nécessaire, mais elle nous a aussi fait ouvrir grand la bouche d'émerveillement devant ces paysages somptueux. En hors d'œuvre, un samedi d'approche depuis les Contamines vers le refuge des Conscrits. Joël, Benoît, Pierre, Gaëlle, Pierre-O et moi-même avons alors monté notre matériel d'alpi sur les 10km et 1550m de D+. Montée simple dans l'ensemble et déjà spectaculaire avec ses quelques vues sur le glacier de Tré la Tête. Quelques passages de cordes et d'une passerelle plus tard et nous voilà au chaud dans le confortable refuge de Conscrits. Dehors, tout est couvert d'épais et frigorifiants nuages, il neige même dans la soirée. Allons-nous voir quelque chose le lendemain ? Gaëlle et Pierre-O nous font travailler les nœuds et principes d'encordement après une bonne sieste générale. Puis tout le monde se couche tôt pour optimiser les quelques heures de sommeil. Ça ne nous empêchera pas de profiter d'une sympathique soirée (et d'une bataille de coussins dans le dortoir ????‍♀️). 3h30, ça pique ! Mais on aperçoit les étoiles briller dans un ciel limpide, il fait presque doux dehors ! Le petit groupe se met en route à 4h30, à la frontale ou pas selon l'aisance de chacun (quel plaisir de marcher à la lueur de la lune, dans ce silence ouaté nocturne...). Gaëlle et Pierre-O impriment un rythme doux aux cordées pour monter sur le glacier jusqu'au col des Dômes. Le lever de soleil est magique... S'offrent alors à nos yeux ébahis les dômes. Sublimes meringues parfaitement dessinées, ourlées en leur sommet du passage des marcheurs. Le ciel est d'un bleu éclatant. Le mont blanc est couvert d'un fin nuage orographique. Quelle chance d'être là... Le passage des dômes jusqu'à 3666m d'altitude se déroule sans embûche, tout le monde est concentré sur ses pas et crampons. On assure, dans tous les sens du terme ???? On a le temps de rentrer par l'arête de la Bérangère. Changement d'ambiance avec une progression sur de gros blocs. C'est ludique, ne nécessite pas de crampons et n'est pas engagé. Pause casse croûte 5 étoiles en haut au soleil et c'est le début de l'interminable descente jusqu'au point de départ. Plutôt fun tout d'abord avec des traversées de névés glissants et de flancs arrondis de roches rouille. Puis partiellement au mental pour la reprise du chemin initial. Au total, 21km ce dimanche pour 1050m de D+ et 2750m de D-. Une belle bavante c'est sûr, mais surtout un long moment de plaisir, grâce à nos accompagnateurs !Un époustouflant we dans les dômes de Miage était programmé afin de mener quelques cabris à améliorer leurs techniques alpines tout en vivant une belle course. Annoncée comme une "belle bavante", elle nous a bien fait tirer la langue, par le long effort nécessaire, mais elle nous a aussi fait ouvrir grand la bouche d'émerveillement devant ces paysages somptueux. En hors d'œuvre, un samedi d'approche depuis les Contamines vers le refuge des Conscrits. Joël, Benoît, Pierre, Gaëlle, Pierre-O et moi-même avons alors monté notre matériel d'alpi sur les 10km et 1550m de D+. Montée simple dans l'ensemble et déjà spectaculaire avec ses quelques vues sur le glacier de Tré la Tête. Quelques passages de cordes et d'une passerelle plus tard et nous voilà au chaud dans le confortable refuge de Conscrits. Dehors, tout est couvert d'épais et frigorifiants nuages, il neige même dans la soirée. Allons nous voir quelque chose le lendemain ? Gaëlle et Pierre-O nous font travailler les noeuds et principes d'encordement après une bonne sieste générale. Puis tout le monde se couche tôt pour optimiser les quelques heures de sommeil. Ça ne nous empêchera pas de profiter d'une sympatique soirée (et d'une bataille de coussins dans le dortoir ????‍♀️). 3h30, ça pique ! Mais on aperçoit les étoiles briller dans un ciel limpide, il fait presque doux dehors ! Le petit groupe se met en route à 4h30, à la frontale ou pas selon l'aisance de chacun (quel plaisir de marcher à la lueur de la lune, dans ce silence ouaté nocturne...). Gaëlle et Pierre-O impriment un rythme doux aux cordées pour monter sur le glacier jusqu'au col des Dômes. Le lever de soleil est magique... S'offrent alors à nos yeux ébahis les dômes. Sublimes meringues parfaitement dessinées, ourlées en leur sommet du passage des marcheurs. Le ciel est d'un bleu éclatant. Le mont blanc est couvert d'un fin nuage orographique. Quelle chance d'être là... Le passage des dômes jusqu'à 3666m d'altitude se déroule sans embûche, tout le monde est concentré sur ses pas et crampons. On assure, dans tous les sens du terme ???? On a le temps de rentrer par l'arête de la Bérangère. Changement d'ambiance avec une progression sur de gros blocs. C'est ludique, ne nécessite pas de crampons et n'est pas engagé. Pause casse croûte 5 étoiles en haut au soleil et c'est le début de l'interminable descente jusqu'au point de départ. Plutôt fun tout d'abord avec des traversées de névés glissants et de flancs arrondis de roches rouilles. Puis partiellement au mental pour la reprise du chemin initial. Au total, 21km ce dimanche pour 1050m de D+ et 2750m de D-. Une belle bavante c'est sûr, mais surtout un long moment de plaisir, grâce à nos accompagnateurs !







CLUB ALPIN FRANCAIS LEMAN
2 RUE DES ITALIENS
74200  THONON-LES-BAINS
Contactez-nous
Tél. 04 50 71 81 84