Carnet de route

Tête de Bostan 2406m

Le 05/03/2018 par Manu

Après un bulletin météo assez merdique une heure avant le départ : le plan B de la sortie initiale était d'actualité : au lieu du Tour du Pic du Jallouvre : nous sommes allés à la Tête de Bostan.

Valeur sûre pour faire un peu de dénivelé et faire du ski avec un beau paysage. C'est sans regrets que nous avons fait cette belle ballade ( nous étions les seconds dans la trace initiale ).

En regardant face Nord : le couloir de la virgule nous tentait, étant accompagné de 3 compères au bon niveau, je me disais que c'était envisageable ... si bonnes conditions.

Nous avons décidé après le sommet d'aller derrière la Tête de Bostan pour éventuellement continuer sur le Pas du Taureau après le col de Bostan. Mais les conditions : neige soufflée avec herbe qui ressort nous a poussé à faire demi-tour.

Cette journée a été tragique : lors de notre montée, j'avais vu des traces aux pieds des Dents d'Oddaz au niveau du milieu des bosses de Bostan : je me disais : pourquoi être monté si près de la barre ... aucun interet. En étant au sommet : nous avions entendu du BOOM ... on se doutait qu'il y a avait une avalanche mais nous ne savions pas où. C'est en redescendant que nous avons vu la coulée ( environ 100 bons mètres de large sur autant de haut ) mais sans voir quelqu'un ... de là où nous étions. On regardait l'avalanche et on parlait des risques. C'est pendant ce temps qu'un hélico arrivait : 1iere rotation au dessus, il revient et se pose : lâche des personnes et repars. En zoomant avec l'appareil photo : nous avons vu les secours ( 2 - 3 personnes ). Nous nous sommes posés ensuite dans la première pente après les bosses de Bostan : durant tout le repas : des rotations du même hélico : vers thonon, vers le sud ( Grenoble ? ) et encore vers Thonon etc etc ... sans fin.

Nous avons de notre coté décidé de rentrer ... Il faisait chaud et la neige s'alourdissait doucement. Au niveau du Col de la Golèse , là où il y a de l'herbe et comme d'habitude de grandes plaque de neige qui se séparent que j'ai fait partir à mon tour une plaque ( environ 20m sur 15m de hauteur ) : comme un toboggan sur une Vingataine de mètrès : d'abord comme un croche pieds : je suis tombé de profil , et me suis mis assis tout de suite skis en avant ( prêt à ressortir et me mettre debout ) mais j'avoue que j'ai tenté, pas réussi ... je suis tombé avec la neige qui glissait avec moi dans l'entrebâillement des 2 lèvres de neige. Pas de bobo, pas de frayeur ... une sacrée surprise par contre. Comme quoi ! 

C'est en rentrant le soir que mon père m'appelle et me dit : "bon ça va tu réponds ... il y a eu des morts en haute-savoie" ... je regarde sur google avec un doute sur la sortie de Bostan qui me confirmer qu'effectivement : c'était bien ce que nous avions vu ... Quand je revois le terrain : je n'arrive pas à comprendre : Pourquoi les gens sont passés par là ! Et comment une plaque aussi grande à pu partir sans une grande pente. La nature sera toujours plus forte que nous.

A méditer ...

Cliquez ICI pour voir le panaroma à 360° du ciel ...







CLUB ALPIN FRANCAIS LEMAN
2 RUE DES ITALIENS
74200  THONON-LES-BAINS
Contactez-nous
Tél. 04 50 71 81 84
Agenda