Carnet de route

Week-end au Buet

Le 12/09/2020 par Muriel Gasc
Comment occuper au mieux un bon week-end de septembre ? Pourquoi pas un petit tour vers le Buet ! C'est ainsi que 7 cafistes ont pris la route samedi au matin en direction de Sixt-Fer-à-Cheval. Depuis le parking de la Feulatière, nous montons au refuge de Grenairon par le sentier du Nant sec. À peine trois heures plus tard, nous y sommes, il est temps de sortir les pique-niques, agrémentés de quelques spécialités du refuge. Après une sieste bien méritée au soleil, nous décidons de profiter de la belle après-midi et de la vue dégagée pour explorer les alentours. Nous partons repérer le sentier du lendemain en montant pendant environ une heure au-dessus du refuge jusqu'à avoir un point de vue magnifique sur le Mont Blanc, le Buet, le Bout du monde d'un côté et le Cirque des Fonts de l'autre. Quelques photos et une pause contemplation, mission accomplie ! En revenant, la fatigue commence à se faire sentir et les rochers prennent des formes étranges... Après un bon repas et une bonne nuit dans notre dortoir réservé, le réveil sonne. Il est 5h40, l'heure de se lever et de ranger les sacs. Après le petit-déjeuner, dans le jour qui se lève, nous reprenons le sentier repéré la veille. La température est plus fraîche et des nuages bas bouchent la vue. Il ne se lèveront pas vraiment de la journée, on a bien fait d'en profiter la veille. Les marques de couleur nous emmènent dans un décor de plus en plus minéral, le long des Frêtes du Grenier jusqu'au pied de la Cathédrale. Le vent froid nous chasse du bord du lac du Plan du Buet et sans tarder nous montons le chemin raide dans la pente qui mène à l'arête puis au sommet. Il est 11h, on a brièvement aperçu le Mont  Blanc. Beaucoup de monde au sommet, mais de nouveau nous nous attardons pas, il faut dire qu'il ne fait pas chaud ! Après quelques morceaux de chocolat, nous décidons de faire la boucle par le Cirque des Fonts pour redescendre. Quelques passage raides et/ou équipés de chaînes, un brouillard assez conséquent mais le balisage est très bon et nous nous arrêtons pique-niquer à deux pas de quelques bouquetins. Puis la descente interminable reprend, il faut dire qu'il y a plus de 2000 m à faire. Ça ne nous empêche pas d'apprécier les jolis coins qui s'offrent à nous et retrouvons petit à petit les pâturages puis la forêt, via les tines puis les chalets des Fonts, et un petit site d'escalade pas loin de Salvagny. Nous retrouvons les voitures à 16h, les jambes bien raides mais les yeux pleins d'étoiles ! Merci à Thierry, Catherine, Daniel, David, Christian et Benoît !






CLUB ALPIN FRANCAIS LEMAN
2 RUE DES ITALIENS
74200  THONON-LES-BAINS
Contactez-nous
Tél. 04 50 71 81 84
Agenda