Carnet de route

5 jours dans le Queyras, c'est toujours la classe !

Le 10/02/2020 par Gégé

Petit retour sur notre semaine.

Jour 1 : Départ à 10h00 de Thonon, la décision est prise de passer par le tunnel du Fréjus pour arriver à Ceillac à 16h00, match de rugby France/Angleterre oblige !

Jour 2 : Col de la Combasse (2383m) au départ du Pont de Bramousse (1185m). Une mise en bouche de qualité. Un paysage varié une très belle forêt de mélèzes dans laquelle se fera la descente avec plus ou moins de facilité. 1200m de D+, c'est bien parti.

Jour 3 : Le point météo de la veille est exact, le vent sera  au rendez-vous au col Girardin. Nous décidons de partir du bas des pistes de Ceillac : le premier télésiège n’ouvre pas avant 9h30, dommage on aurait gagné 300m de D+. Une bonne moitié de parcours sur les bords de pistes, puis nous les quittons pour rejoindre le lac St Anne puis le col Girardin (2699m). Au col, il y a des rafales de vent à 100 km/h nous ne restons pas là et redescendons immédiatement. Le repas se fera au gite à 15h00.

Jour 4 : La destination est prise en groupe, autour de l'apéro la veille. Le vent N/N-E s'est un peu calmé. Au départ de Gaudissart (Molines en Queyras), nous serons à l'abri et au soleil pour monter à la Gardiole de L'Alp (2786m). Un pique-nique 5 étoiles sur la terrasse d'un chalet dans le Bois de Peyrola pour le plus grand plaisir de Michel. La journée se terminera par la visite de St Véran, la plus haute commune d’Europe.

Jour 5 : Le beau temps est revenu, pas de vent. Le Longet ou Tête du Rissace (2965m) sera notre point d'arrivée pour cette avant dernière rando. Au départ de Ceillac, une première partie obligatoire le long des pistes. Dès La Riaille, à nous le chemin bucolique entre les mélèzes. Tiens un lièvre blanc. On se croirait dans un film de "Montagne en Scène", notre groupe est seul dans cette immensité blanche. Nous montons au Col Allongé et du col nous prenons les crampons pour rejoindre le sommet. Nous redescendons par le Col Albert. La neige n'est pas trop mauvaise et la descente sur de la neige dure puis poudreuse, parfois croutée, se fait sans problème.

Jour 6 : Toujours grand beau. Nous ne repartirons pas sans faire notre « 3000m », la Pointe de la Saume (3043m). Une dernière belle longue rando pour clore notre séjour en Queyras. Une première partie dans la forêt de mélèzes bien maltraitée par les rafales de vent du début de la semaine dans laquelle nous bûcheronnons un peu jusqu'à la Bergerie d'Andrevez. Ensuite, à nous les grands espaces blancs bordés de falaises ou certains viennent faire de la grimpe l'été. La fin du parcours se fera avec les crampons. D'en haut, la vue à 360° est exceptionnelle, le Mont Viso, les Ecrins, etc... La descente n'est pas de tout repos : les mélèzes tombés sur le chemin nous barrent la route et nous obligent parfois à déchausser. Retour à la voiture avec les genoux et les jambes douloureux.

Jour 7: Retour sur Thonon avec les éternels problèmes de bouchon sur la route. Mais bon, avec de belles images dans la tête.

Fatigués (6000M de D+ environ) mais très heureux d'avoir partagé cette semaine avec des personnes exceptionnelles, bienveillantes, souriantes, toujours de bonne humeur.

Merci à vous, Olivia, Alain, Eric, Michel.

Un grand merci toi Pascalou de partager ta passion avec nous.

Gégé

Que rajouter ? Superbe semaine, j'en ai pris plein les yeux avec une équipe au top. Mais heureusement que je n'ai pas été sélectionné pour jouer contre l'Italie, car ça a été un dimanche de récup !

Merci Pascalou pour ce séjour

Eric

 

CLUB ALPIN FRANCAIS LEMAN
2 RUE DES ITALIENS
74200  THONON-LES-BAINS
Contactez-nous
Tél. 04 50 71 81 84
Agenda