Carnet de route

SAGA VTT 2 Margencel/Yvoire

Sortie :  Léman Littoral - cycle débutant du 09/05/2015

Le 12/05/2015 par thierry

                                                          SAGA VTT 2

                                          « DEBUTANTS  Margencel/ Yvoire » 

 

Production : CAF Léman

Mise en scéne : Olivier

Textes : Thierry

Présentation : le 09 mai 2015

 

Théâtre  du Léman Littoral

 

AVEC : Le courage des nouveaux, la motivation des plus expérimentés, la tour de Marignan sans pause vinicole, la boue juste ce qu’il faut, la forêt et ses sentiers, Olivier et son GPS, les demis tours : (le gps indique par là..), la régionale de l’étape qui connaissait les chemins mieux que le gps, une bonne ambiance de groupe comme d’hab…, et le soleil.

 

O : Olivier

P : Participants

 

    Acte I : Inscription au local

 

P : bonjour, la rando vtt, c’est olivier qui gère pour samedi ?

O : oui, c’est cela. Tu t’inscris ?

P : ouais c’est sûr ! si ce n’est pas trop costaud

O : cool, c’est un petit parcours tout tranquilou, pour ne pas dégoûter les bleus…, et une remise en jambe et genoux ! pour les autres.

P : salut la miss ! alors tu essayes le vtt ?

P : J’aimerais bien, mais j’ose pas trop, j’ai pas une grosse condition physique bla,bla,bla je ne vais pas suivre etc…

P : bon, vas-y ! pose ton nom, t’inquiète…

O : Rendez-vous à l’ouest du parking de carrefour, 13h30

P : l’ouest du parking ? c’est-à-dire…

O : Ben oui, en face de l’est.

P : vers les conteneurs à poubelles ? maintenant je comprends !

O : à samedi avec casque et vélo vtt. Evitez les petits souliers vernis…

P : J’ai pas de casque…

P : j’en ai un à te prêter. Solidarité cafiste oblige. Cela évitera d’en couper un en deux, ou de se l’échanger toutes les 5 minutes.

 

                                                         Acte II La randonnée

Rdv 13h30 (le temps de manger, de reprendre du dessert, mais sans café)

 

Vérification du matériel des nouveaux par Olivier.

 

O : la hauteur de selle, ne vas pas correspondre. Je te la règle.

P : c’est le vtt de mon fils. Pour une fois que c’est nous qui prenons leurs affaires pour les salir !!

P : deux participants auront un peu de retard Olivier. Une histoire de clés entre eux je crois. (les histoires de clés qui se mélangent, on ne veut pas connaître les détails…)

O : bon, on va les attendre, on est bien, au milieu des caddies, des gens stressés, et à coté des poubelles mais… avec le beau temps !

 

O : Bon, c’est parti. J’ai le tracé sur gps. Je voudrais passer vers un endroit que je ne connais pas.

P : Je me dévoue pour faire le serre file derrière ! (la nouvelle recrue sera juste devant, on reconnaît le dévouement des secouristes..)

P : en trente secondes, on a quitté le bitume, pour trouver un chemin a travers champs. A part un cadavre de caddie ; rejeté ou déserteur de la consommation. C’est très vite paisible finalement !

O : on va passer là, vers le moulin de …(regard sur gps). Demi tour ! c’est la prochaine.

      Ici, on va rentrer dans les bois, ce sera certainement boueux. On va voir. Quand le terrain est gras, on fait tomber un peu les vitesses.

P : en effet le chemin est boueux, mais pas de flaque d’eau, du coup on enfonce par endroit.

P : ah ! de la boue ! je n’ai pas l’habitude de me salir. Aujourd’hui ce sont mes premiers pas… dans la boue. Mon baptême…

P : (tous en chœurs) Bienvenue dans la famille vtt !!!

P : finalement, on s’habitue. Je comprends pourquoi il ne fallait pas de petites sandales !!

O : les sentiers ne sont pas toujours aussi trempés.

P : On va aussi faire de la pangothérapie.

P : c’est quoi ?

P : c’est la thérapie par la boue. Du nom grec boue.

P : On se couchera tous moins bête ! ou tous plus intelligents ! au choix.

O : ici c’est un passage plus technique, en single trac (pas certain de l’orthographe). On passe un par un. Chacun à son niveau, pas de prise de risque, on n’hésite pas à descendre du vélo.

    Petite pause. Au dessus du ruisseau.

O : Tout le monde va bien ? Les impressions des nouveaux ?

P : Ca va bien, on découvre des coins juste à coté de chez nous. Le rythme convient. On commence à anticiper les changements de vitesse.

O : C’est reparti…pour un tour… de pédale.

Quelques jolis sentiers et demi-tours plus tard…

P : L’attraction du jour : la pelleteuse automatique à plucher et couper les troncs. On ne voit pas ça tous les jours. On apprend plus en faisant du vélo qu’en regardant la télé !!

O : On a déjà fait 13 bornes, on peut rentrer maintenant ou finir la boucle jusqu’à Yvoire.

P : Yvoire !!! crient les filles hystériques, il y a des glaces !!!

Donc, les crotteux vttistes, se glissent à travers la touristmania…(c’est ça d’avoir une belle région...)

P : On va se faire repérer avec notre look et nos vélos dégueus.

P : et donc ? tant qu’on nous demande pas 10 euros pour garer le vélo… ce sera déjà pas mal.

P : Il y a des figurants déguisés en carnavaleux vénissiens, mais nous, on ne nous prend pas en photo

                        Entracte :

                 Pause glaces et amandes chocolat (même pas fondues) 

acteIII     le chemin de retour

O : les glaces sont terminées, le sachet de chocolats aussi, on peut y aller.  On va faire le retour par des chemins et routes plus moins humides.

P : Les derrières d’Excenevex, le sentier de guidou, la forêt de coudrée. Je connaissais à pied, mais pas en vélo.

O : on tourne à droite.

P : t’es sûr ?

O : oui, mais non. C’est juste après.

P : c’est pas grave, si c’est une sente de cueilleur de champignons. Je dois trouver des morilles pour ma lotte de ce soir ! alors tout le monde ouvre les yeux, merci.

P : La montée est raide, celle-là.

O : c’est la régionale de l’étape qui connaît le coin qui a conseillé de passer là.

P : merci, comme ça on sait que son genou va bien.

P : nous partîmes 7, et nous revînmes 6 ! après qu’un compagnon ne rejoigne sa demeure.

O : on arrive bientôt.

 

                Acte IV retour au parking

 

P : bon, il est 18h30 environ, les voitures semblent encore plus stressées.

O : Je suis content du déroulement de la course. Bravo et félicitations aux débutants. Vous vous en êtes bien tirés.

P : Oui, c’était chouette et agréable. Je me suis régalée de glace et de promenade.

      On se voit au cours de pilotage avec Franck !

O : on a tout de même fait 32 km.

P : Pour le lavage des vélos,  je propose un tir groupé au karcher du coin !

P : ouais, c’est un peu diffèrent de la station du cimetière de Marin. Mais c’est aussi efficace.

P : bises a tous, bonne lotte ! (sans morilles) bonne soirée ! et à bientôt.

P : merci Olivier.

 

ps: pour les photos, on fera mieux la prochaine fois. Promis!







CLUB ALPIN FRANCAIS LEMAN
2 RUE DES ITALIENS
74200  THONON-LES-BAINS
Contactez-nous
Tél. 04 50 71 81 84
Agenda