Carnet de route

UF1 - Neige et avalanche

Le 23/01/2015 par Elise Cormorand

ça y est, la formation Neige et Avalanche niveau 1 est proposée au sein du club ! Peu de places, beaucoup de personnes intéressées, alors c'est la guerre. Mais ouf, inscription validée !

Pourquoi faire cette formation ?
Alors déjà, parce que passer un week-end à la Chapelle d'Abondance avec les copains à parler de la neige, c'est pas dégueu. Mais surtout, après 3 ans à se faire gentiment trimballer en queue de peloton sur divers itinéraires de ski de rando, il est fort probable qu'on commence à se demander "et le jour où il n'y aura pas de gentil copain ou de gentil organisateur pour m'emmener, je fais quoi ?", ou alors "et pourquoi on met des distances de sécurité là ?", ou encore "je le sens pas trop, mais tout le monde y va, alors ça doit être bon. De toute façon j'y connais rien..."
En bref, il arrive un moment où il faut se prendre en main ! De toute façon, plus il y aura de personnes ayant quelques bases en connaissances de la neige et des avalanches dans un groupe, et meilleures seront les décisions.
Certains se forment dans le but de devenir initiateur, et d'être nos futurs chefs de course... C'est vraiment sympa à eux, pensez à bien les remercier tout le temps, eux qui se font des parties de carto et de BRA le samedi soir pour pouvoir vous emmener en toute sécurité le dimanche !

Présentation des organisateurs et participants
C'est sous la direction de Jean-François, avec l'invitée surprise Neige qui nous a accompagnés pendant toute la montée au gîte, autant sur le pare-brise que sur la route (mais un peu de neige nous a vraiment réchauffé le coeur, parce que la formation sur l'herbe n'aurait pas été des plus intéressantes...), et avec l'aide d'Olivier représentant le Secours en montagne, que le petit groupe de 12... non, 11 participants ultra motivés s'installe au gîte "Au gai soleil" (qui portait alors mal son nom), dans la petite salle de cours, avec des vieilles tables d'écolier sous lesquelles certains ne pouvait même pas passer les jambes.
Les participants, exclusivement du CAF Léman (on est pas chauvins, mais la proximité a fortement aidé dans la guerre des inscriptions), sont Dominique, Isabelle, Pauline, Carmen, Brigitte, Mathieu, Laurent, Sébastien, Jean-François (un Jean-François en cache toujours un autre), Didier et moi-même.

J1 - Journée studieuse
Comme il faisait vraiment moche et que Jean-François est sacrément prévenant, on a passé la matinée dedans, dans une ambiance très studieuse (pas d'échange de petits papiers, ni d'avions qui traversent la salle). Pas de photos à l'appui, mais je vous assure que c'est vrai ! Passage en revue des connaissances de base sur la neige, la forme des flocons, la constitution du sac, les DVA, la recherche en avalanche.
Petite pause déjeuner, avec un peu de retard, parce que Jean-François avait plein d'exemples de superbes aventures pour illustrer ses propos ! 
Aller, pour digérer, petit exercice en extérieur (nous emmener prendre l'air, malgré le vent et la neige, c'était très prévenant !). Recherche de DVA enfouis dans la neige, quel suspens ! Non, c'était chouette, pis j'ai mis moins de 4 minutes, alors je pense que je les ai sauvés.
Retour à l'école, on a dû oublier de digérer pendant qu'on était dehors, parce qu'on a droit à un petit concours de baillement. Aller, on se concentre ! Etude de cas : comment ces 2 personnes qui se connaissent très bien et qui font plus de 30000 m de déniv par an ont pu se faire surprendre ? Tout simplement parce que la neige est une sacrée farceuse ! Ah pis aussi parce qu'ils n'avaient pas regardé le BRA (qui disait pourtant de ne pas aller pile là où ils sont allés), et puis ils ont accumulé d'autres petites bêtises, qui paraissent anodines et qu'ils serait tellement tentant de faire... Alors c'est quoi le bilan de la journée ? T'as beau croire que tu fais gaffe, y a toujours un piège quelque part ?
Aller, c'est décidé, j'arrête tout et je me mets au tricot. Parce que c'est bien beau d'avoir un DVA quand tu te fais perforer un poumon dans une avalanche...

Petite tartiflette pour oublier tout ça, super dessert digne des meilleures cantines (salade de fruits en conserve), et au lit !

J2 - Petite sortie et exercices
Il fait beau, tout est tout blanc, l'air frais et les -10°C nous piquent le visage, la neige est douce, ah ! que c'est bon ! En fait j'ai dit des bêtises hier, j'arrête rien du tout, je tricoterai quand je serai vieille, je me souviens pourquoi je fais du ski de rando, c'est trop beau !
Au programme : longer la rivière jusqu'à Richebourg, puis direction les Chalets de Pertuis, où Jean-François nous assure qu'on aura du soleil pour faire nos exercices. Skis et raquettes mêlés, nous filons à la queue leu leu. Quelques passages scabreux en forêt (Jean-François est têtu et ne veux pas simplement suivre le chemin qui longe la rivière), quelques explications le long du parcours (on est quand même en formation !) : formes des grains de neige, observation du terrain; et voilà le moment de laisser la tête de la course aux participants qui le souhaitent. Nous arrivons finalement aux chalets de Pertuis (avec 10 minutes d'avance sur le soleil). Séparation en 2 groupes, et exercices pratiques : recherche multi-victimes et profil stratigraphique. On apprend alors que rechercher un DVA défectueux n'est pas facile et que le profil de neige peut changer à 10 mètre d'écart selon la pente et l'orientation. On apprend aussi qu'on s'était trompé en pensant qu'il n'y avait pas de neige avant la chute d'hier : le profil est formel, il y a au moins 3 couches de neige ! C'est dingue ça !
Bref, on apprend en s'amusant, et ça c'est chouette.
Retour par les pistes de ski, pour épargner nos semelles en ce début de saison trop faiblement enneigé, après quelques virages dans une belle poudreuse tout de même (je ne sais pas si j'ai encore le droit de dire ça maintenant, ou s'il faut plutôt dire "neige fraîche avec cohésion de frittage"...)

Bilan du week-end
Tout le monde était gentil et tout le monde était content.
La plupart d'entre nous rempile en février pour le niveau 2. Et après, et bien on ne sera pas encore des pros de la neige, on aura juste un peu plus de jugeotte qu'avant, et on essaiera de faire au mieux ;)

Allez, je vous laisse, il faut que je prépare ma sortie de demain...

Formation fortement conseillée à tout le monde !

 

Plus de photos dans la photothèque !







CLUB ALPIN FRANCAIS LEMAN
2 RUE DES ITALIENS
74200  THONON-LES-BAINS
Contactez-nous
Tél. 04 50 71 81 84
Agenda